Nancy – réouverture de la villa Majorelle


Un week-end gratuit est programmé les 15 et 16 février 2020 pour permettre au public de découvrir les progrès d'une rénovation d'ampleur. Visites de la villa, parcours historique entre la maison et le musée de l’École de Nancy, animations... ces deux jours seront entièrement dédiés aux amoureux de la villa Majorelle, véritable temple de l’Art nouveau !

Œuvre de l’architecte Henri Sauvage construite vers 1901-1902 pour l’artiste Louis Majorelle, classée Monument historique, est une maison emblématique de l’Art nouveau nancéien. La villa Majorelle occupe une place toute particulière dans l'histoire de l'architecture. Première maison entièrement Art nouveau de Nancy, elle témoigne d'une parfaite collaboration entre artistes parisiens et nancéiens. C’est ainsi qu’aux côtés d’Henri Sauvage, on retrouve les noms de Jacques Gruber pour les vitraux, d’Alexandre Bigot pour les grès, de Francis Jourdain et Henri Royer pour les peintures sans oublier Louis Majorelle lui-même pour les ferronneries, les boiseries et le mobilier ou encore Lucien Weissenburger pour l’exécution et le suivi du chantier.

Ouverte au public depuis 1997, la villa Majorelle témoigne toujours, tant dans son architecture extérieure que dans sa décoration intérieure, de la notion d'unité de l'art prônée par les artistes membres de l’École de Nancy. La famille Majorelle est une famille d’artistes et d’industriels nancéiens. Auguste Majorelle (1825 – 1879), père de Louis, était décorateur sur faïence avant d’élargir son activité au décor sur bois. Son décès conduit deux de ses fils, Louis (1859 – 1926) et Jules (1866 – 1934), à prendre la relève, avec leur mère, à la tête de l’entreprise familiale. À la fin du siècle, l’affaire est prospère : le succès est au rendez-vous lors de l’Exposition universelle de 1900, à Paris. Les ateliers Majorelle collaborent avec la manufacture Daum pour la création de luminaires, pratiquant depuis 1897 la ferronnerie pour la réalisation de poignées, de serrures puis de rampes, d'éléments d'architecture et de montures pour les lampes. Ils ouvrent de nombreux magasins à travers la France.

Propriété de la Ville de Nancy depuis 2003, la villa bénéficie d’importants travaux de rénovation. Une première phase a permis de restaurer les façades et la toiture. Les mitres au sommet des cheminées, en grès, ont été consolidées et remises en place. Les balcons et tous les éléments de ferronnerie ont également été repris. À l’automne 2017, la villa Majorelle a retrouvé sa silhouette si caractéristique.

Fermée au public depuis l’été 2018, les efforts se concentrent désormais sur la rénovation des intérieurs.

Légendes

. Vue de la villa Majorelle, album de Jacques Majorelle © musée de l'Ecole de Nancy

. Salon de la villa Majorelle, vers 1907 © musée de l'Ecole de Nancy

. Rénovation extérieure de la villa Majorelle © musée de l'Ecole deNancy. Photo P. Caron

Afin de garantir un confort de visite optimal et des conditions de sécurité suffisantes, la Villa Majorelle est accessible aux visiteurs sur réservation préalable:–individuels: réservation des billets en ligne sur le site internet du musée de l’École de Nancy musee-ecole-de-nancy.nancy

1 rue Louis Majorelle 54000 Nancy

Quelques chiffres. Les travaux extérieurs (2016-2017) ont coûté 720,000 euros. La rénovation intérieure phase 1 (2019-2020 reviendra à 1,800,000 euros. Une dernière tranche de travaux ne nécessitant pas de fermeture au public aura lieu en 2021-2022. On y prévoit notamment la rénovation de l'atelier de Louis Majorelle au 2e étage.


 THE ARTIFACT MANIFAST: 

 

This is a great space to write long text about your company and your services. You can use this space to go into a little more detail about your company. Talk about your team and what services you provide. Tell your visitors the story of how you came up with the idea for your business and what makes you different from your competitors. Make your company stand out and show your visitors who you are. Tip: Add your own image by double clicking the image and clicking Change Image.

 UPCOMING EVENTS: 

 

10/31/23:  Scandinavian Art Show

 

11/6/23:  Video Art Around The World

 

11/29/23:  Lecture: History of Art

 

12/1/23:  Installations 2023 Indie Film Festival

 FOLLOW THE ARTIFACT: 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram B&W
 RECENT POSTS: 
 SEARCH BY TAGS: 
Pas encore de mots-clés.

2a ailleurs & autrement en pays d'arts 

Qu'imaginer ? Quand le discours sur l'art d'aujourd'hui est trop dans le... discours, et pas suffisamment dans le vécu des artistes, ne parle pas de leur faire, de leur savoir ou de leur quête. Quand ce métalangage alimente souvent le jeu des affairistes, qui ont désormais main-mise sur les foires institutionnelles ou sur les ventes aux enchères. Certains prix gonflent. Pourquoi ? Et surtout pour qui ? Quelle place laisse le marché aux artistes contemporains qui n'appartiennent pas au sérail des magnats et n'ont pas voix au chapitre ?

Face à cette censure, il reste à lutter, à résister... Et beaucoup. Pour ceux qui croient en l'art et ont foi dans les artistes, qu'il s'agisse de peinture, dessin, installation, photo, vidéo, conception numérique... Et qui, en dépit des difficultés, continuent d'agir.

Je souhaite, avec ce site et son magazine, 2A, que je crée, apporter ma pierre à un édifice qui peut, je le crois, se reconstruire. Comment ? En donnant la parole à ceux qui sont avant le discours, et dans l'action. Pourquoi ? Parce que je les aime profondément et que j'ai un grand respect pour leur travail.

2A a pour objectif de témoigner de cet ailleurs et de cet autrement qui animent vraiment l'art, les arts. Avec simplicité. Sans rentre-dedans. Sans mots creux. Avec des reportages, des rencontres, des pistes à suivre.

Il s'agit aussi de se replonger dans l'univers de maîtres du passé, dont le travail, parfois tombé dans l'oubli, ou volontairement exclu des circuits, a pourtant et certainement nourri les nouvelles générations. Pourquoi nier les racines ?

A nous, également, d'ouvrir la porte à ceux dont les ancêtres ont été le creuset de l'inspiration occidentale, sans qu'on leur reconnaisse une véritable existence, en Afrique, Asie, Amériques, Australie... Si nous sommes ici, et maintenant, nous le sommes autrement, et nous le devons aussi à ailleurs.

Je voudrais que l'on puisse parler du travail de tous, sereinement, avec sincérité, avec coeur.

Camus a écrit : « Créer, c'est vivre deux fois. »

Soyons fous : créons et vivons ! Plusieurs fois... si possible !

Molly Mine

La parabole de la fourmi

Une fourmi pèse environ 75 mg.
Une fourmilière peut réunir
2 millions d'individus qui, ensemble, pèsent donc 150 kg.

Si nous unissons nos forces, si nous faisons front, nous pourrons, comme les fourmis, accomplir des exploits, et construire, les uns avec les autres, un ailleurs & un autrement,
pour l'amour de l'art.